Nickel en juillet

lme_juilletAvec un cours de 19 190 dollars la tonne et un stock de 308 000 tonnes de métal au London Stock Exchange, le nickel se maintient et avec lui les industries les moins performantes. Hier, l’Australie est devenue le premier pays au monde à abolir la taxe carbone, avec le vote du sénat adoptant le projet de loi du gouvernement Abott par 39 voix contre 32. Toujours Down Under, Glencore, qui faisait pourtant partie des quelques acquéreurs potentiels de Nickel West dans la région de Kalgoorie, a jeté l’éponge, laissant les compétiteurs X2 Resources, Sheritt International et les deux chinois MMG et Jinchuan négocier avec BHP Billiton. Le gouvernement indonésien menace Newmont Mining Corporation de supprimer sa licence d’exploitation si la société américaine ne reprend pas ses activités qu’elle avait stoppées à la suite de la mise en place d’une taxe à l’exportation devant atteindre 60%. Pour sa part, le principal parti au pouvoir en Afrique du Sud propose d’instaurer une taxe à l’exportation sur les exportations de minerai, et ce afin de développer les capacités de production locale, comme c’est actuellement le cas en Indonésie. Enfin, Korea Line Corporation vient de sécuriser un contrat à long-terme pour le transport de minerai de nickel vers la co-entreprise de la SMSP et de POSCO, Société du Nickel de Nouvelle-Calédonie et Corée Pty Ltd (SNNC). Deux minéraliers d’une capacité de chargement de 60 000 tonnes de minerai chacun devraient être construits et mis en service pour mi 2016.