Résultats en forte baisse

jacques_bacardatsLes résultats 2013 des leaders du nickel commencent a être connus.  Compte tenu des conditions du marché le n°1 mondial Norilsk a réduit sa production de 5% à 235 000 tonnes de nickel mais bénéficie d’une économie d’échelle concernant les coûts d’extraction du minerai sulfuré. Suite à la tenue de son conseil d’administration Eramet vient tout juste de rendre public ses chiffres sur l’exercice écoulé. Le résultat net part du groupe s’établit à moins 74 millions d’euros, avec un résultat opérationnel courant de la branche nickel en forte baisse à moins 222 millions d’euros. Dès lors, compte tenu des perspectives d’évolution Eramet et ses partenaires ont considéré que les conditions n’étaient plus réunies pour envisager d’aller de l’avant avec le projet Weda Bay. Un mois plus tôt, lors de l’annonce de la nomination de l’ancien directeur général du groupe Jacques Bacardats au poste de président de Carlo Tassara France, Romain Zaleski avait indiqué que la situation d’Eramet commandait une prise de conscience et une mobilisation de tous les actionnaires afin de mettre en œuvre dans les meilleurs délais des décisions stratégiques pour l’avenir du groupe. Les résultats financiers préliminaires de Vale et Glencore Xstrata sont attendus pour début mars.